Warning: ini_set() [function.ini-set]: A session is active. You cannot change the session module's ini settings at this time in /home/lagaudefvd/www/Site_Mairie/ecrire/public/assembler.php(610) : eval()'d code on line 16

Site de la commune de La Gaude     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Vivre à La Gaude > La sécurité

Article

Conseils et prévention

Divers conseils concernant la sécurité chez soi, dans la rue, en voiture, sur internet et des conseils sur l’aide aux victimes.

|center
La sécurité chez soi
Introduction
Ensemble, nous pouvons bâtir un environnement plus sûr.
L’éducation et la sensibilisation aux techniques de prévention peuvent aider à reconnaître les situations dangereuse et vous permettre de prendre des mesures préventives dans le but de réduire ou d’éliminer les risques.

Pensons sécurité
La plupart des gens se sentent en sécurité chez eux. Cependant de nombreuses personnes négligent de prendre des mesures élémentaires afin de se prémunir contre le vol.
En prenant certaines précautions, vous réduirez les invitations au cambriolage.

Conseils et prévention
  • Effectuez une vérification de sécurité de votre demeure afin de trouver les points d’entrée éventuels et les faiblesses qu’ils comprennent ;
  • garder les entrées et les garages bien éclairés la nuit ;
  • ne laisser pas de signes évidents de votre absence ;
  • installez de bonnes serrures et utilisez-les toujours ;
  • installez un microviseur à très grand champ de vision qui permet de voir les visiteurs avant d’ouvrir la porte ;
  • n’ouvrez jamais la porte à des étrangers sans preuve d’identité ;
  • changez vos habitudes fréquemment, les cambrioleurs s’y fient ;
  • ne gardez pas d’importantes sommes d’argent chez vous ;
  • identifiez les objets de valeur, gardez les factures et les photographies ;
  • conservez les objets de valeur à la banque, dans un coffre de sûreté. Si cette solution n’est pas pratique, gardez-les sous clef dans un endroit sûr de la maison.

Remarques : Quelques objets sans grande valeur mais d’apparences coûteuse rangé dans le coffret à bijoux pourraient éviter qu’un cambrioleur mette la maison sans dessus dessous pour retrouver des objets de valeur.

Et si…
Un cambrioleur présume que la maison est inoccupée et s’y introduit sans aucune vérification préalable.
  • N’attaquez pas l’individu qui sera probablement aussi effrayé que vous ;
  • essayez de noter son allure, surtout sa silhouette ;
  • après le départ du cambrioleur, appelez immédiatement la Gendarmerie.
Le vrai et le faux
On a tort de s’imaginer le cambrioleur comme un sinistre visiteur nocturne, qui porte un masque, imperméable avec col relevé et une casquette.
Dans certain cas, il est bien vêtu et porte un uniforme quelconque ou un veston.
Le vol a habituellement lieu en plein jour, souvent de 10h00 à 16h00.
Le cambrioleur ne vous veut pas de mal. Il désire simplement pénétrer dans votre demeure, faire main basse sur les articles de valeur et déguerpir sans être vu.

Lorsque vous quittez la maison
Il est important de bien protéger votre demeure lorsque vous vous absentez pour un certain temps. Votre maison doit non seulement être bien verrouillée, mais elle doit aussi paraître habitée.

Conseil de prévention
  • Verrouillez toutes les portes et fenêtres, y compris le garage, avant de partir ;
  • laissez un poste de radio allumé afin qu l’on croit que quelqu’un est à la maison ;
  • laissez une ou deux lampes allumées, de préférence raccordées à une minuterie qui les allume lorsque la nuit vient ;
  • faites interrompre la livraison du courrier et des journaux ;
  • demandez à quelqu’un de ramasser le courrier ou les journaux laissés à votre porte ;
  • laissez la clef à quelqu’un en qui vous avez confiance ;
  • mentionnez à vos voisins que vous serez absent durant un certain temps et précisez les dates de départ et de retour ainsi que le numéro de téléphone où l’on peut vous joindre en cas d’urgence.
La sécurité dans la rue
Si la délinquance dans la rue (vols de sac à main, vols qualifiés, voies de fait, etc…) constitue un problème dans votre quartier et si vous craignez d’en devenir victime, il existe des moyens de réduire le risque et d’accroître votre sentiment de sécurité.

Conseils de préventions
  • Ne marchez que dans des endroits bien éclairés.
  • Ne vous encombrez pas de paquets ou d’un gros sac à main.
  • N’étalez jamais d’importante sommes d’argent à la vue de tous.
  • Faites vos emplettes à deux ou en groupe.
  • Marchez au centre du trottoir, loin des ruelles et des entrées.
  • Si vous croyez être suivi, traversez la rue, rendez-vous à la maison, à la station-service ou au commerce le plus près et appeler le 17.
  • Soyez conscient de l’endroit où vous vous trouvez et évitez ceux où vous courrez le plus de risques d’être attaqué.
  • Signalez les endroits dangereux à la Gendarmerie ou à la Police Municipale ; celle-ci est toujours heureuse d’en être informé et peut vous suggérer des moyens de vous protéger.
La sécurité dans votre véhicule
Il existe quelques règles élémentaires que les automobilistes devraient suivre dans certaines situations. Sachez faire preuve de jugement afin de décider des mesures à prendre.

Conseils de prévention
  • Verrouillez toujours les portières de votre véhicule, qu’il soit en marche ou stationné ;
  • lorsque vous conduisez la nuit, empruntez des rues bien éclairées et utilisez des stationnements à la vue de tous ;
  • méfiez-vous des étrangers qui s’approchent de votre véhicule. Si vous croyez être en danger, donnez plusieurs petits coups de klaxon ; vous attirerez ainsi l’attention ;
  • si vous vous sentez suivi, arrêtez-vous à la station-service la plus près ou dans un endroit sûr. Ne vous rendez-pas jusque chez vous ;
  • planifiez votre itinéraire avant de partir, qu’il s’agisse d’une course en ville ou d’un long voyage à la campagne et connaissez-le bien ;
  • ne prenez pas d’auto-stoppeurs ;
  • regardez à l’intérieur de votre voiture avant d’y monter pour vous assurer que personne ne s’y cache, même si les portières sont verrouillées ;
  • ayez vos clefs en main de façon à pouvoir monter dans la voiture sans tarder.
Et si
Votre véhicule tombait en panne sur une route déserte ?
  • Rangez votre véhicule sur l’accotement afin de ne pas gêner la circulation ;
  • mettez les feux de détresse en marche (Warning) ;
  • ouvrez le capot ;
  • restez dans votre véhicule ne prenant soin de verrouillez les portières et de fermer les vitres ;
  • attendez que quelqu’un vous vienne en aide ou appeler le 17 si vous avez un téléphone ;
  • si un automobiliste s’arrête, restez dans votre voiture et demandez-lui de vous envoyer de l’aide.
Dans une situation de ce genre, vous devez faire preuve de jugement.

La sécurité sur internetParentsSachez que certaines personnes s’inventent une identité sur internet. Des adultes peuvent prétendre avoir le même âge que votre enfant, juste pour apprendre à le connaître. Ils persévèrent parfois longtemps afin de gagner progressivement sa confiance.
Surveillez l’usage que fait votre enfant d’internet. Participez à ses activités et posez-lui des questions sur ce qu’il fait et la manière dont il le fait.
Réglementez l’utilisation d’internet. Fixez des limites quant au moment, à la durée et au type d’utilisation permis en fonction de l’âge et du degré de maturité de votre enfant (par ex. naviguer sur le Net plutôt que de participer à des forums de discussion). Apprenez à votre enfant à ne pas divulguer de renseignements personnels à ses interlocuteurs virtuels.
Installez l’ordinateur dans un endroit bien en vue et très passant de la maison afin de pouvoir régulièrement surveiller ce que votre enfant fait sur internet.
Évitez de le mettre dans sa chambre, même si cela semble pratique. Si vous vous inquiétez des sites que votre enfant consulte ou des forums de discussion auxquels il participe, parlez-en avec lui et communiquez avec votre fournisseur d’accès afin de connaître les techniques et les logiciels disponibles pour bloquer l’accès à certains sites.
Enfants et adolescents
Sachez que certaines personnes s’inventent une identité sur Internet. Des adultes peuvent prétendre avoir le même âge que vous juste pour apprendre à vous connaître. Ils persévèrent parfois longtemps afin de gagner progressivement votre confiance.
Ne divulguez aucun renseignement personnel vous concernant (comme votre adresse, votre numéro de téléphone, l’école que vous fréquentez ou votre photographie) à vos interlocuteurs virtuels sans y avoir été autorisé par vos parents ou votre tuteur. Agissez comme vous le feriez avec un étranger rencontré dans un parc ou au téléphone.
N’acceptez jamais de rencontrer un de vos interlocuteurs virtuels sans l’autorisation de vos parents ou de votre tuteur. Faites en sorte que vos parents ou votre tuteur assistent à vos premières rencontres. La première rencontre devrait toujours avoir lieu dans un lieu public. Expliquez à vos parents pourquoi il est important pour votre sécurité et leur tranquillité qu’ils assistent à ces rencontres.
Ne répondez pas aux messages où on vous demande des renseignements personnels, à ceux qui sont mesquins ou qui vous mettent mal à l’aise. Vous n’êtes pas obligé de continuer ; mettez fin à la communication et choisissez quelqu’un d’autre.
Discutez avec vos parents des règles à établir pour s’assurer que vous ferez d’internet un usage judicieux, sécuritaire et plaisant. Intéressez vos parents à l’internet en leur montrant combien il peut être agréable de naviguer sur le Web.
Signalement des contenues illicites de l’internet
Lien vers le site internetinternet-signalement.gouv.fr
Aide aux victimes
La prise en charge des victimes
A travers les formations dispensées, les gendarmes sont sensibilisés à la qualité de l’accueil réservé aux victimes. Au moment où la victime saisit la Gendarmerie du dommage qu’elle a subi, elle rencontre une personne capable de l’écouter, de comprendre sa situation, de la prendre en compte en la laissant s’exprimer, en lui posant toutes les questions utiles à la procédure, en lui reconnaissant le "statut de victime".

La Gendarmerie est actuellement capable d’assumer un rôle important vis-à-vis des victimes (l’accueil, l’information et la prise en charge).

Dans le cadre de l’information, la Gendarmerie nationale : 
  • Informe les victimes quant à la désignation du service effectivement chargé de l’enquête ;
  • Les avise de la transmission de la procédure au parquet ;
  • Informe le plaignant sur le suivi de l’enquête ;
  • Reçoit toutes les plaintes même en cas de non-compétence territoriale de l’unité ;
  • Informe la victime sur le droit à réparation ;
  • Domicile la victime à la brigade territoriale en cas de besoin (notamment lors des violences conjugales ou autres) ;
  • Communique aux plaignants les informations relatives aux associations d’aide aux victimes agrées par les services publics.
Le travail en relation avec les associations d’aide aux victimes
La Gendarmerie s’associe aux organismes et associations qui cherchent à améliorer le sort des victimes. Ainsi elle participe à la mise en place de numéros verts, à la création de structures d’accueil pour les victimes de violences conjugales, à l’édition de plaquettes d’information d’aide aux victimes.
Un officier du groupement de Gendarmerie, correspondant d’aide aux victimes, coordonne au plan départemental toutes ces actions.

Liens utiles
Lien vers le site internet Ministère de l’intérieur
Lien vers le site internet Ministère de la justice


Rechercher sur ce site :
{Site de la commune de La Gaude} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional