La Gaude Twitter Facebook Contact Accessibilité
5. Loisirs et culture
Flash info
Partager cet article :
Le sarcophage romain de La Gaude

Les romains à La Gaude.
Les romains ont laissé des traces de leur passage à La Gaude dans les quartiers des Barres, de la Garbasse, de la Maure, de la Citadelle, de Saint-Pierre, de la Baronne, et des Bastides.
Quatre inscriptions ont été relevées par Ed. Blanc dès 1878, dont une urne funéraire au quartier des bastides (actuellement scellée dans le mur de la maison commune du haut-de-Cagnes !). Plus récemment, c’est la sépulture sous tegulae d’un centurion romain qui a été retrouvée dans le quartier de la citadelle.
Mais le monument le plus intéressant est sans conteste le sarcophage de la voie Aurélia, enchâssé dans un mur qui jouxte la route, près de La Coupole à La Gaude.

Le sarcophage de la Voie Aurélia 
Un mari incomparable et des enfants bien aimés

Il s’agit d’un sarcophage dit « à compartiments », car, s’il rappelle une tombe classique par sa forme et ses dimensions, il est en fait séparé intérieurement en deux compartiments pouvant recevoir chacun une ou plusieurs urnes funéraires. Sa façade, dénommée « front », comporte deux inscriptions en relation avec les urnes funéraires contenues dans le sarcophage.
On trouve d’autres sarcophages à compartiments dans les Alpes Maritimes, généralement à deux compartiments, parfois jusqu’à 5 comme celui de Valderoure. Ces urnes funéraires à deux compartiments constituent une particularité propre à la cité de Vence ainsi qu’à une partie de celle d’Antibes, et sont également présentes à Cimiez. Le front est occupé par une inscription (ou bien deux en correspondance avec les cuves), encadré par un décor stylisé souvent végétal.
Le sarcophage romain de La Gaude, à deux compartiments, a été signalé et parfaitement décrit pour la première fois par Edmond Blanc au lieu-dit Les Bastides en 1878. Les instituteurs de La gaude allaient le montrer à leurs élèves avant la 2° guerre mondiale, puis le sarcophage disparaît à nouveau sous la terre et ne subsiste plus que dans la mémoire de certains vieux gaudois. Il réapparait officiellement en 1980.
Il comporte dans des cadres moulurés deux épitaphes dédiées toutes deux par la même femme, Vibia Materna, respectivement mère et épouse des défunts. Chaque compartiment pouvait contenir deux urnes funéraires.
A gauche celle des deux frères, dont l’un, Cremonius Aulinus est mort à l’âge de douze ans, et l’autre Vicinus Aulinus, dans les premières années de sa vie, et à droite celle de son premier époux, Cremonius Albucius, décurion ayant occupé des charges politiques et religieuses.
L’ordre des décurions correspondait au Sénat Romain à une époque où Vence avait rang de Cité romaine. Il fallait remplir des conditions d’âge, de naissance et de fortune. Le minimum de cette fortune correspondait à 25000 sesterces, ce qui correspondrait à environ 200 000 € de 2010. Les duumvirs étaient des magistrats nommés pour agir dans une circonstance donnée : religion, justice, etc. Les prêtres servaient le culte d’une divinité. Il y avait à Vence un temple apparemment dédié à Mars.
Cremonious Albucius était donc certainement un personnage important et son sarcophage se trouvait probablement le long de la voie Aurelia.

Les dessous de l’histoire

Laissons l’imagination reprendre le pas et compléter l’histoire.
Les 2 fils de Vibia Materna étaient les enfants de deux pères différents : Albucius pour le plus âgé et Ingénus pour le plus jeune. Ceci permet d’en déduire que l’épitaphe la plus ancienne est celle de Cremonius Albucius, le riche décurion, et qu’après la mort de celui-ci, Vibia Materna, sa veuve, se serait remariée avec un certain Vicinus Ingénicus, dont elle a eu un second fils, tout en écrivant que son premier mari était incomparable ! Par un touchant souvenir, elle a donné à ce 2° enfant le même surnom que celui du premier fils qu’elle avait perdu.


Visite : libre
Adresse : 7396 Route de Cagnes - 06610 LA GAUDE

Remerciement
Travail de recherche historique et d’écriture Alex BENVENUTO
INFOS PRATIQUES
Office de Toursime
Téléphone 04 93 24 47 26
Formulaire de contact Contacter l’office de tourisme
Horaires d’ouverture
Lundi 8h30 à 12h00
Du mardi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 14h30 à 17h30
Fermé le samedi.
Contactez la mairie Mairie 24h24 Plan intéractif
Infolettre Application mobile
Mairie de La Gaude

6 Rue Louis Michel Féraud

06610 LA GAUDE

Tél. : 04 93 59 41 41
Fax. : 04 93 24 78 06

Contact Contact

Voir les horaires d'ouverture
La Gaude
Crédits et mentions légales Plan du site Plan interactif Flux Rss Infolettre Actualités Espace privé